LES MIMOSAS


Février voit refleurir les mimosas. Partout ils s'épanouissent dans les prémices du printemps et sur la colline proche du Tanneron, ils s'ouvrent au soleil en une éblouissante couleur, hommage à leur Créateur.


C'est une plante sauvage qui s'offre généreusement. Ne l'emprisonnons pas, elle perdrait cette beauté qui nous charme et ne flotterait plus dans l'air que son parfum alourdi, réminiscence de sa splendeur passée.

LA NUIT

Pastel sec - 2018

 

 

La nuit déploie son manteau de rêve
Offrant à ses visiteurs ses trésors cachés.
La lune amorce sa veille sans trêve
Dans un ciel serein, tout constellé.

De son haleine fraîche et parfumée,
La brise caresse des buissons légers
Laissant glisser des perles de rosée
Sur les lisses corolles refermées.


Nuit bleutée argentée de lune
Aux contours sombres et inquiétants
Tu te ris du poète et sous sa plume
Se couchent des mots déchirants.

Lorsqu'au petit matin, l'aube blanchira l'ombre,
Renaissant à la vie, les ténèbres sombres s'éclaireront,
Le jour et l'inquiétude se lèveront.

 

 

COUCHER DE SOLEIL

Huile au couteau sur carton toilé - 2009
50x35

Le soleil lentement descendait sur la mer

Et de ses feux illuminait les flots tremblants ;

Sur la grève la nature austère

prenait d'étranges tons changents.

 

C'est l'heure où l'esprit s'évade

Et parcourt des lieues lointaines

Vers d'autres horizons, d'autres escapades il fuit

Et se libère de ses chaînes.

 

Sans violence et sans haine comme au premier matin

L'amour qui l'entaîne l'enchaînera demain

Il reviendra à ses chimères que lui impose la raison

Et faire de sa vie une cruelle trahison.

 

Enfermé dans son corps comme dans une prison

L'homme prend conscience et s'aperçoit enfin

Qu'au terme de sa vie il a vécu pour rien.