Le monde qui s'en vient ...

Ne nous laissons pas submerger par la morosité ambiante ! Ne nous faisons pas piéger par la paralysie psychique sidérante !

La joie de vivre doit nous habiter constamment si délibérément nous décidons de cultiver notre jardin intérieur. Qu'il soit oasis rayonnant de lumière et d'amour.

Vivre dans un monde où il n'est nul besoin de se battre pour exister, être reconnus mais où nous SOMMES et respectés pour ce que nous sommes. La compétition omniprésente dans tous les domaines se neutralise d'elle-même ainsi que la peur, la peur de l'échec, la peur de l'autre.

Nous nous épanouissons alors pleinement dans la réalisation de notre potentiel créatif permettant à notre être d'évoluer sans heurts, dans la confiance et l'estime de soi et des autres.

Nous engendrons nous-mêmes les événements de notre vie par un phénomène d'attraction et de synchronicité.

Croire que le hasard ou la chance en sont à l'origine c'est en rejeter la responsabilité. Cette part de responsabilté dans laquelle nous ne voulons pas entrer. C'est croire que quelque chose extérieur à nous-mêmes est à l'oeuvre.

Il est plus aisé de se poser en victime qu'en adulte autonome, conscient et responsable de ses actes. Car, croire qu'il existe un dieu qui nous récompense ou nous punit selon nos mérites, selon des critères qui nous échappent, est une abérration.

 

Une pseudo pandémie

Depuis l'hiver 2019, un événement sans précédent a bouleversé nos vies nous plongeant dans une terreur irraisonnée.

Avec le recul du temps, que reste-t-il de cet événement ? Toujours la peur. Hélas savamment entretenue. L'inquiétude, l'incertitude, l'instabilité générées par des changements constants de consignes, nous retirent nos repères...

Mais face aux énormités monstreuses véhiculées, nous nous réveillons et prenons conscience qu'une poignée de psychopathes meurtriers tentent de nous emprisonner dans une vie dont ne voulons pas.

Nous sortirons de ce cauchemar par notre force intérieure, cet espace inviolable que nous développons par la maîtrise de nos pensées et de nos émotions.

L'espoir du monde