NL du 28 juillet 2022

Allée du parc du Château de Rambures (Sommes)

Préambule
Dans l’observation de la ronde des planètes, il n’est pas judicieux de dissocier l’individuel du collectif, notre planète des autres planètes de notre système solaire, non plus des autres systèmes et autres galaxies de l’Univers. Tout est un.

Les énergies que reçoit notre planète la Terre impactent au même titre tous les êtres qui y vivent et, réciproquement, nous avons, à notre tour, une influence sur cette planète.

Nous interagissons. En conséquence, ne nous étonnons pas si la Terre, surtout à cette période cruciale de son (notre) évolution se révolte, que ce soit sous forme de séismes ou de conditions climatiques, contre les maltraitances que nous lui faisons subir, y compris l’immense égrégore de nos pensées de violence et de peur.

Autrement dit, c’est nous-mêmes qui engendrons nos propres conditions de (sur)vie et les événements qui surviennent. Simples phénomènes de causes et d’effets.




Selon les éphémérides, à la date de la nouvelle lune, le Soleil sera déjà passé dans le signe du Lion tandis que la Lune sera encore dans celui du Cancer ; elle le rejoindra le lendemain et la conjonction effective se produira alors à 7h, à 5°39 du signe du Lion, sous l’auspice favorable de Jupiter depuis le signe du Bélier.

Par contre, Mercure aura déjà rejoint le Soleil.

Il est important de savoir que le Soleil est dans son signe de maîtrise . Ainsi, le Lion rayonne par ses qualités de cœur. Nous sommes sur l’axe Lion/Verseau de la Croix Fixe et donc fortement impactés par les énergies du Verseau mais en raison de Saturne qui s’y trouve, cela n’ira pas sans quelques difficultés.

L’autre bras de la Croix Fixe est l’axe Taureau/Scorpion ; en Taureau se trouve Uranus et le nœud nord, Rahu, conjoint à Mars, le nœud sud, Ketu, étant en Scorpion. Notre destinée est bien ancrée et quels que soient les événements à venir, nous ne pouvons y échapper ! Les maîtres des maisons impliquées sont Vénus et Mars : la beauté, l’amour dans la combativité et le triomphe du marcheur sur la Voie juste.

Il est également à remarquer que, bien que situés dans des signes différents, les deux luminaires, Vénus et Mercure se trouvent dans une grande proximité. Attention à la conjonction Lune/Mercure qui pourrait produire des tensions, voire des ruptures de communication. Mais Chiron, le thérapeute, veille et apporte son influence bénéfique !

Cette configuration pourrait pourtant donner lieu à des manifestations de fraternité, à de grands élans de générosité comme à des réactions égoïstes qui seront fonction de l’orientation de notre mental et de nos croyances.


Relevons également l’influence de l’astéroïde Vesta (5°11 en Poissons, conjointe à Neptune) : l’harmonie, l’équilibre tant en soi que dans la relation aux autres.


Serons-nous ouverts aux autres et respectueux ou centrés sur nous-mêmes ?